Narbonne - La Cathédrale du Sheythan

Ouvre bien tes yeux ! Narbonne, temple de la franc-maçonnerie et sa cathédrale de Narbonne AVANT sa restauration ! Haut lieu de la sheytanerie. Petite pépite oubliée que j'ai retrouvé sur mon disque dur externe, un DOC/Archive de 2014 !

A voir avec tes yeux ! Absolument ! Et ouvre les bien !



Pour aller plus loin dans la petite histoire de la cathédrale du sheytan, et merci à Rustyjames de l'avoir partagée. Il faut savoir que le père de Guillaume était le Rabbin Makhir, parmi les Exilarques qui régnèrent sur les Juifs à Bagdad, qui fut envoyé à l’Ouest après une dispute sur la succession. En France, il prit le nom Théodoric, maria Alda, la tante de Charlemagne, et fut déclaré « Roi des Juifs » dans la région du Langue d’oc, dans sa capitale la ville de Narbonne.

Narbonne devint ensuite le cœur de la Kabbale Médiévale. Les Kabbalistes de Narbonne semblent être responsables d’avoir engagés les Croisades, dans le but de récupérer des textes sacrés qui furent enterrés la bas, mais qui furent inaccessibles d’abord premièrement à cause des Romains et ensuite les Muslim. Une fois que Jérusalem fut conquit, un ordre Kabbalistique de chevaliers connu sous le nom de Templiers mena des excavations, et découvrit le texte du Sefer HaBahir, qui raviva la tradition mystique perdue, et lança la révolution culturelle de la Kabbale Médiévale.
Sous couvert d'activité religieuse chrétienne ils ont caché leur culte sataniste, le culte de la Goetie. De retour des croisades ils avaient mis la main sur les plus terribles livre de magie et des grimoires remontant a Babylone et au temple de Salomon qu'ils pillèrent pendant les croisades.
A partir de leur retour en Europe, ils allaient dominer le monde depuis l'Angleterre, terre d'asile des derniers templiers, le pacte passé avec sheytan leur apporta le pouvoir et la fortune.




diable manipulations satanisme nouvel ordre mondial infiltration de la religion manipulation franc-maçonnerie sorcellerie

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire